Archives du mot-clé Catel

La belle actualité d’Olympe de Gouges : spectacle, livre, presse, B.D. et Panthéon

À Paris, il y a Montparnasse. À Montparnasse, il y a la rue du Maine et au 15, il y a un endroit très intéressant, un petit, tout petit théâtre, qui fait de bien belles choses.

OlympeGuichetCe lieu, c’est le théâtre Le Guichet Montparnasse.

Un guichet, une salle, des spectacles, des spectateurs, des acteurs et … Annie Vergne, que je vois pour la première fois et dont je bois les paroles :

J’ai reçu de la nature du courage et de la raison, mais aussi une excessive pétulance que l’injustice des méchants a trop souvent excitée et que je n’ai pu vaincre que par la réflexion.

J’avais entendu parler d’Olympe de Gouges. Comme révolutionnaire qui avait mal fini et qui, avant d’être exécutée, avait produit des lettres. Je ne savais que ça, et c’était bien pauvre. Mais suffisant pour, à la simple évocation de son nom, avoir l’esprit en alerte.

Eh puis, j’ai vu Annie Vergne. Elle était à quelques mètres de nous, sur les planches du théâtre qu’elle dirige. C’était au mois de juin, lors de l’avant dernière représentation de la pièce Olympe de Gouges porteuse d’espoir jouée au Guichet Montparnasse en cette belle année 2013.

C’est beau de voir arriver des coulisses Olympe de Gouges/Annie Vergne comme une seule personne et de la regarder être une femme d’aujourd’hui soucieuse des mêmes révoltes.

Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même fondamentales. Si la femme a le droit de monter sur l’échafaud, elle doit avoir également celui de monter à la tribune.

C’est beau, mais ça passe vite, et c’est très riche, trop riche pour qu’une mémoire normalement constituée se souvienne de tout.

J’aurais voulu pouvoir montrer mon coeur aux jurés, ils n’y auraient vu que mon amour pour la cause du peuple et la liberté, mais ils ont prononcé ma mort.

Bravo ! Bravo ! Bravo ! La pièce se termine. Elle nous a appris en une heure qu’une femme du XVIIIe siècle qui n’avait pas reçu d’instruction avait fait des propositions concrètes permettant de rendre la société plus égalitaire, les hommes plus libres. De faire rimer fraternité avec solidarité. Et d’en finir avec la tyrannie.

Autant de bonnes raisons pour se réjouir de voir le spectacle repartir au mois de septembre 2013 pour trois mois,

OlympeLivrese procurer le texte de la pièce écrite à quatre mains par Annie Vergne et Clarissa Palmer

OlympeArticleet croiser les doigts, à l’instar de Myriam Perfetti, qui signe un article dans Marianne, pour que Olympe de Gouges, née Marie Gouze le 7 mai 1748 et morte guillotinée le 3 novembre 1793,

OlympePantheonsoit le prochain grand homme à rejoindre le Panthéon !

Pour découvrir la vie de celle qui considérait le mariage comme le tombeau de la confiance et de l’amour :

OlympeBDsa biographie en bandes dessinées.

Et pour faire entrer au Panthéon la femme qui publia, en septembre 1791, la Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne, vous pouvez voter pour elle ici.

 

Spectacle Olympe de Gouge porteuse d’Espoir à 15 h les dimanches jusqu’au 22 décembre 2013 au théâtre du guichet Montparnasse.

Livre Olympe de Gouges porteuse d’Espoir, d’après les écrits d’Olympe de Gouges, Annie Vergne, Clarissa Palmer, L’Harmattan 2012

Article Olympe de Gouges une femme contre la terreur, Myriam Perfetti, Marianne no 852 Du 17 au 23 août 2013

Bande dessinée : Olympe de Gouges, Catel et Bocquet, Casterman 2012

.

Réjane

Ajout du 15 septembre 2013 :

Et pour compléter ce billet, une petite pause sur l’actualité du Panthéon :

De septembre 2013 au printemps 2014, à l’initiative de Philippe Bélaval, président du Centre des Monuments Nationaux (CNM), les portes du Panthéon vont s’ouvrir aux voix des femmes :

http://femmes.blogs.challenges.fr/archive/2013/09/13/quand-la-voix-des-femmes-resonne-au-pantheon-107569.html

Des comédiennes de la Comédie Française vont en effet y donner des lectures de textes de George Sand le 17 septembre, de Colette le 24 septembre et, le premier octobre, d’Olympe de Gouges :

http://www.comedie-francaise.fr/spectacle-comedie-francaise.php?spid=1141&id=516

Missionné d’autre part par le chef d’état à une réflexion pouvant conduire à de nouveaux hommages, Philippe Bélaval invite les internautes à une consultation qui éclairera les conclusions de son rapport :

http://pantheon-consultation.monuments-nationaux.fr/quizz

La remise du rapport au président de la République est prévue le 30 septembre.