« Trappeur est si vieux et si fatigué… » (Rick Bass, les mythes des ours. – in Le ciel, les étoiles, le monde sauvage )

« Trappeur est si vieux et si fatigué qu’en août il reste simplement assis au soleil devant son chalet, la tête baissée, en essayant de ne pas perdre un gramme de ce bienfait. Après cette dernière semaine de chaleur, chaque journée sera plus fraîche que la précédente. Il est assis, les bras allongés au soleil pour essayer de tout emmagasiner, pour tenter d’absorber le maximum de vitamine D.« 

(Extrait p. 13 – Les mythes des ours in Le ciel, les étoiles, le monde sauvage / Rick Bass ; Brice Matthieussent, Trad. – Christian Bourgois éditeur, 1999. – (10/18 ; Domaine étranger, n° 3440))

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s