Le souffle

Nous sommes du même monde. Nous respirons le même air, buvons la même eau, mais nos appartenances à des idéologies, des dogmes, des croyances nous éloignent. Nous fuyons la lumière, préférons les ténèbres. Combat, violence, viol. Plutôt que l’étreinte, la caresse, le plaisir. Nous croyons que cela est le mal. Nous passons de l’ascèse inutile à la passion suicide. Ascèse et passion : deux pôles extrêmes.

            Et pourtant, il ne s’agit pas de vivre continuellement dans la modération. Nous pouvons trouver un équilibre qui surmontera : et tabous, et malaises, et craintes et vide. Le vide est  notre point faible, notre talon d’Achille.

Il faut ouvrir les yeux : la Terre est notre Jardin des Délices. A preuve du contraire, il n’y en a pas d’autres… Reste l’imaginaire pour nous évader. 

            Nous voudrions planer mais nos chaines nous maintiennent au sol, dans la glaise. Nous voudrions nous échapper comme Icare, et vivre les quelques heures intenses de l’éphémère …

Mais la folie inonde notre âme, notre corps, contamine nos actes. Nous sommes du même monde, des hommes, une race de tueurs.

Silence

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s