« La vie est belle : les surprises de l’évolution » de Stephen Jay Gould

Ceci dans la lecture de « la vie est belle : les surprises de l’évolution » de Stephen Jay Gould (Trad. Marcel Blanc. – Seuil, 1991) , paléontologiste et géologue, mort au début du XXIème siècle :

« Mais, comme l’a remarqué Freud, notre rapport à la science ne peut être que paradoxal, puisque nous devons payer un prix presque intolérable pour chacun de nos progrès dans la connaissance et le pouvoir sur ce monde – un coût psychologique lié à notre détrônement progressif du centre des choses, et à notre marginalisation croissante dans un univers indifférent. C’est ainsi que la physique et l’astronomie ont relégué notre monde dans un coin du cosmos, tandis que la biologie a fait passer notre statut de simulacre de Dieu à celui d’un singe nu marchant debout.

La géologie, ma discipline, a contribué à cette redéfinition cosmique, en apportant elle aussi des éléments de bouleversement – les données les plus renversantes de la géologie, en quelque sorte. Au tournant du XXème siècle, on s’est rendu compte que la Terre existait depuis des millions d’années et que l’espèce humaine n’avait occupé que la dernière milli microseconde géologique de cette histoire – le dernier centimètre du kilomètre cosmique, ou la dernière seconde de l’année géologique, selon les métaphores pédagogiques les plus courantes.

Il nous est difficile d’admettre tout ce qu’impliquent cette nouvelle et bouleversante vision du monde. Si l’humanité n’est apparue qu’hier, en tant que petit rameau d’une branche au sein d’un arbre florissant, alors la vie ne peut en aucune façon avoir eu pour sens de préparer notre venue. Nous ne sommes peut-être qu’un rajout imprévu, une sorte d’accident cosmique, une babiole sur l’arbre de Noël de l’évolution. »

Je vous encourage à courir chez votre libraire ou vote bibliothèque la plus proche pour découvrir ce livre. Au début, accrochez-vous, SJG décrit la méthode employée (c’est un livre de scientifique) ensuite c’est une merveille ! C’est alors un livre de philosophie…

Silence

bibliographie-pour-stephen-jay-gould.doc

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s