« Dans l’univers, ce qui est chaud brille. Ce qui ne brille pas absorbe la lumière. » (Michel Cassé, astrophysicien)

« Dans l’univers, ce qui est chaud brille. Ce qui ne brille pas absorbe la lumière. » Ce sont les mots de l’astrophysicien Michel Cassé. C’est une belle parabole sur l’ignorance et la connaissance. Sur l’apparence aussi et les modes de vie. Il dit aussi que la matière ordinaire et banale, celle des pierres et des arbres, des fleurs et des torrents, du vin et des papillons, du sang et des larmes, mérite d’être qualifiée de précieuse, lumineuse et céleste car elle est rare, photosensible et vient du ciel.

Silence

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s